Un grand grand Merci à deux Boulonnaises.

Grâce à Claude Marmot, secrétaire et archiviste de la Fondation Charles de Gaulle, et Joséphine Gisclard, co-directrice de la Maison de l’Enfant rue de Solférino, qui a accueilli mes 4 garçons, retour vers le passé !

En retrouvant une boîte entière de lettres adressées par des enfants au général de Gaulle, Claude Marmot a fait le lien entre une Dorothée Pineau de 7 ans, et la Dorothée Pineau de Boulogne-Billancourt. Contact pris via sa voisine Joséphine, et me voici en possession du fac-similé de ma lettre ! Je me souviens du timbre acheté avec mon argent de poche au café le Fleurus, qui existe d’ailleurs toujours. Et surtout de ma fierté, et de celle de mon père, lorsque je reçus une réponse manuscrite du Général de Gaulle…malheureusement « empruntée » par une camarade de classe et jamais rendue.

Ma famille me dit que c’est de cette époque qu’est né mon engagement politique…

Très gentiment, le Président de la Fondation Charles de Gaulle, Jacques Godfrain, m’a fait visiter le bureau du général de Gaulle, inchangé depuis 1947 avec les deux sièges où il s’asseyait avec André Malraux (ces même sièges qui servaient au début du XX ème siècle, au propriétaire de l’immeuble, le dramaturge François de Curel lorsqu’il accueillait …Marcel Proust !)

Une photo avec mon ami et jumeau Laurent de Gaulle, devant les cartes du Général !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti robots * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.