ARBRES : élus, respectez-les!

Nous aurions aimé que le maire lise le tout petit livre que Francis Hallé a écrit à l’attention des élus : DU BON USAGE DES ARBRES, (éditions Actes Sud)  avant d’entreprendre la réfection de rues, places et pistes cyclables qui ont été cruellement meurtrières pour les arbres de Boulogne Billancourt, particulièrement les platanes centenaires.

Nous en reprendrons ici les dix commandements pour les arbres figurant au dos :

Respect : Les arbres sont des êtres vivants, (…) Mieux, ils sont nos protecteurs. Accordez-leur le respect auquel ils ont droit en tant qu’êtres vivants et ne les traitez jamais par le mépris, comme s’ils n’étaient que du mobilier urbain.

Anticipation : Avant de planifier un édifice ou un quartier neuf, faites appel à un urbaniste qui saura d’abord placer les espaces verts et les lignes d’arbres: le bâti viendra seulement par la suite.

Compétence : Sachez vous entourer des meilleures compétences pour le choix des essences, la plantation, les tailles de formation, l’élagage du bois mort et les dignostiques de sécurité.

Prévoyance : Prévoyez, pour chaque arbre planté, un volume suffisant pour sa couronne et ses racines lorsqu’il sera devenu adulte : cela rend les tailles inutiles. N’oubliez jamais qu’un arbre non taillé n’est pas dangereux.

Modestie : Ne plantez jamais de « gros sujets » destinés à faire impression : c’est à la fois une perte de temsp et un gaspillage financier. La « frime » et les arbres ne vont pas ensemble.

Honnêteté : Ne croyez pas – ne tentez pas de faire croire – que dix jeunes arbres vont remplacer un grand et vieil arbre abattu : c’est une contre-vérité sociale, écologique, et financière.

Non-violence : Ne taillez ni les branches ni les racines d’un arbre, sauf obligation absolue. Ce n’est pas esthétique et cela rend l’arbre dangereux.

Civisme : Soyez intraitable avec les comportements laxistes et inciviques vis-à-vis des arbres en ville : chocs, mutilations, etc. Ils supportent très mal toute forme d’agression.

Protection : N’oubliez jamais qu’abattre les arbres le long des axes routiers n’est en aucun cas une réponse adaptée aux problèmes de la sécurité routière.

Gratitude : Aimer les arbres, c’est une autre façon d’aimer l’homme. Aimez vos arbres, et vous aurez la satisfaction de constater que vos concitoyens vous en témoignent de la gratitude.

1 comment for “ARBRES : élus, respectez-les!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti robots * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.