Ile Seguin : Lettre au maire

Voici la lettre qu’une Boulonnaise a adressée au maire en courrier recommandé AR  le 28/11/2012 :

Docteur A.

92100 Boulogne Billancourt

                                                                                                              Monsieur Christophe Baguet

                                                                                                              Maire  de Boulogne Billancourt

                                                                                                              Hôtel de Ville, 26 avenue André-Morizet

                                                                                                              92100 Boulogne Billancourt

 

                                                                                                              Le 28 novembre 2012-11-28

 

Monsieur le Maire,

 Je viens de recevoir votre proposition de scrutin pour le choix de l’avenir de l’Ile Seguin.

Et je tiens à manifester mon plus vif étonnement  pour plusieurs raisons .

 

                LA  FORME

 

–                     Le délai ridicule entre votre courrier et le vote qui ne permet aucune réflexion approfondie,

–                     Des images et des croquis qui en aucun cas ne permettent d’apprécier l’impact des projets sur l’environnement,

–                     L’absence de possibilité de vote blanc qui impose une soumission inconditionnelle à l’un des projets Nouvel,

–                     L’absence totale d’information sur le contrôle du respect des votes, en particulier par courrier et internet, ce qui ne manque pas d’inquiéter compte tenu de l’actualité dans votre parti…

–                     Une mention à coté de la carte réponse qui précise « si vous ne souhaitez pas voter, il est possible de vous faire radier du fichier », ce qui est une façon de manipuler les résultats en les exprimant sur les seuls votants !

 

LE FOND

 

–                     Les trois projets sont en contradiction formelle avec vos promesses électorales : construction de 232 000 à 310 000 m2  au lieu des 175 000 m2 initiaux entraînant la perte quasi–totale des espaces verts,

–                     L’absence d’étude sérieuse des conséquences environnementales du bétonnage outrancier, en particulier les « châteaux », de l’Ile Seguin  pour LES DEUX RIVES de la Seine,

–                     Une instrumentalisation des Boulonnais par une consultation faussement démocratique pour vous dédouaner de vos responsabilités dans un projet immobilier NUISIBLE à la vie quotidienne non seulement de vos administrés mais également de ceux qui ne le sont pas et que vous méprisez.

 

En conséquence, je ne voterai pas à votre simulacre de consultation et je refuse d’être radiée  du fichier.

Je m’oppose formellement aux trois projets présentés et demande une autre proposition d’aménagement de l’Ile Seguin conforme au PLU d’origine.

 J’invite en outre, tous les lecteurs de cette lettre qui sera publique à en faire autant.

 Veuillez recevoir, Monsieur le Maire, mes salutations distinguées.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti robots * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.