Femmes jetables : Moi aussi, je suis offensée !

Kleenex

jetable

Toutes les religions du livre ont été dures avec les femmes. Si elles ont progressé au fil du temps, elles ne leur consentent pas toujours le statut d’EGALITE prôné par la République… Le machisme n’a pas de religion non plus.

Nous, les femmes, on est au-dessus de ça… Bien que…

Mais quand même, je voudrais dire à ceux qui tuent pour accéder au paradis d’Allah et aux (je ne sais plus combien) de vierges qui les y attendent, 70 ? 72 ?) que je me sens offensée.

En effet, quel est le sort de ces vierges destinées au repos du martyre?

Qui les a sacrifiées à l’avance pour qu’elles y attendent, tranquilles, au dessus des nuages, leurs brutes dédiées ?

Que fait-on d’elles, après dépucelage par ces bêtes épaisses et barbues ?

Oui, je suis offensée par ce concept de femme « Kleenex » colporté par ces indigents de l’esprit…

Indignée, même…

J’aimerais bien qu’on respecte celles et ceux pour qui les droits de l’Homme (de la femme, donc) sont sacrés! Alors, il y aurait moins de dessins pour moquer le « sacré » des autres.

Devoir d'humour

Devoir d’humour

En conclusion, ce petit dessin de Robert Brunel, dédicacé le 8 janvier 2015 à toutes les femmes qui respectent le devoir d’humour en 2015 et aux hommes aussi.

2 comments for “Femmes jetables : Moi aussi, je suis offensée !

  1. Philippe
    18 janvier 2015 at 2:01

    La secte de l’ordre solaire avait organisé un « transfert » vers le paradis d’Allah
    Non, excusez-moi, c’était fondamentalement différent, ils allaient sur Sirius
    Bref, suicide collectif et mise à feu… Comme des martyres?
    Si le catholicisme est une secte qui a réussi, selon Platon, l’islamisme est en bonne voie

  2. goery
    31 janvier 2015 at 9:55

    Bah! du coup ça va faire moins de chômeurs :), pas de bol je suis gémeaux 🙁 bonne chance aux vierges…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti robots * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.